Le Recueil des miracles

Le Recueil des Miracles est davantage conçu comme une performance que comme un simple concert. Alors que la thématique a proprement trait aux musiques de possession comme la tarantelle du Sud de l’Italie, l’infra-texte nous parle lui d’un vivre-ensemble ou comment, aujourd’hui, nous faisons communauté. Le son est central dans cette pièce, il s’agit de proposer une expérience d’écoute qui rassemble. Quel genre d’expérience vivons-nous quand nous écoutons, que ce soit un concert ou le monde qui nous englobe? Des musicien.ne.s prennent place dans un espace et son acoustique. Au fur et à mesure que la pièce avance, la musique sera reprise par des musiquant.e.s (terme emprunté à Gilbert Rouget) qui, dans ce contexte, s’animeront au milieu du public pour spatialiser, de fait, le son et l’amplifier, rendant ainsi la frontière entre musicien.ne.s et public bien plus perméable voir capillaire.

Louis Schild (harmonium), David Meier (drums), Antoine Läng (voice), Anne Gilot (flutes, voice), Laurent Estoppey (saxophone), Anouck Genthon (violin, voice)