Ethnomusicology

CONFÉRENCE-CONCERT autour des MUSIQUES TOUARÈGUES

Je suis violoniste et ethnomusicologue. La musique est pour moi « l’expression par les sons de l’expérience humaine ». Cette pensée de J. Blacking, a été le point d’ancrage du travail de recherche que j’ai mené de 2008 à 2010 auprès de musiciens ishumar appartenant à la scène touarègue actuelle.

Lorsque je suis partie à leur rencontre en 2009 au Niger (Niamey, Azawagh), je souhaitais comprendre quelle place cette musique ishumar détenait au sein de la communauté touarègue. De discussions en concerts, j’ai peu à peu commencé à saisir ce qui constituait cette musique, par sa manière de s’articuler dans la société et dans l’Histoire qui l’a traversée, et par la façon dont elle était et est aujourd’hui fabriquée, perçue et vécue par ceux qui la créent et la reçoivent.

Je me suis ainsi attachée au fil de cette recherche à retranscrire la parole de ces musiciens et celle de ces écoutants, leurs intentions, leurs ressentis et leurs positionnements propres dans les rapports qu’ils entretiennent entre eux. Je parlerai donc de cette musique nommée ishumar à travers les regards de celles et ceux qui participent individuellement et collectivement au vivant de cette pratique musicale toute singulière.

Ce travail a fait l’objet d’une parution chez L’Harmattan en 2012, Musique touarègue. Du symbolisme politique à une singularisation esthétique, et de la publication de l’article Des poètes-chanteurs « traditionnels » aux guitaristes actuels, qu’en est-il de l’art poétique et musical touareg au Niger ? pour les Actes du Colloque des Rencontres Internationales de l’Imzad en 2011.

Je fus également sollicitée par le magasine Mondomix (2012), le journal Libération (2013) et invitée à des entrevues radio pour les émissions Imidiwan (Radio Dzaïr, 2011), Sur Ecoute (France Culture, 2014) et PM (Radio-Canada Première, 2015).

Je propose cette conférence performée à destination d’un public néophyte curieux de découvrir ces musiques touarègues. J’illustre mes propos et la mise en contexte de ces pratiques musicales par l’écoute de nombreux extraits sonores (édités et non édités) que je diffuse, commente et joue en live au violon.

contact : anouck[dot]genthon[at]hotmail[dot]fr